MENU CLOSE

Wines of Argentina : Ouvrir le monde aux vins Argentins

Comment la présence de Wines of Argentina sur les marchés mondiaux a-t-elle évolué depuis sa création ?

Mario Giordano, directeur général de Wines of Argentina: Wines of Argentina (WofA) est une organisation à but non-lucratif qui compte plus de 200 membres représentant 99% des exportations de vins argentins. Bien que notre tradition viticole remonte à plus de 450 ans, nos efforts à l’exportation ont vraiment pris leur dimension actuelle il y a deux décennies.

Depuis, l’évolution a été considérable. En 1993, douze producteurs ont rêvé d’établir la catégorie « Vino Argentino » sur les marchés mondiaux. Aujourd’hui, plus de 400 maisons exportent plus de 350 millions de litres, partout sur la planète.

Nous avons atteint notre objectif de mettre l’Argentine dans le peloton de tête des pays exportateurs, en mettant à l’honneur le malbec dans plusieurs marchés, et nous avons contribué au succès de notre industrie viticole en renforçant la marque Vino Argentino. Et il y a encore tant à faire !

Nous avons réussi à obtenir ces résultats grâce aux efforts conjoints de nos producteurs, des importateurs, des distributeurs, des détaillants et aussi grâce à VOUS, les sommeliers, qui avez chaleureusement accueilli les vins argentins. Nous vous remercions sincèrement d’avoir été si nombreux à avoir fait une place aux vins de l’Argentine.

Quels sont les principaux défis pour WofA, au cours des prochaines années ?

Giordano: Plusieurs facteurs ont permis aux vins argentins d’être bien reçus par les consommateurs de partout dans le monde et de devenir une des catégories les plus dynamiques des dernières années. Sans négliger le malbec, qui demeure notre emblème et notre marque principale, le principal défi pour l’avenir consiste à faire connaître le potentiel et la grande qualité des autres cépages argentins comme le cabernet franc ou le cabernet sauvignon, qui donnent des résultats remarquables dans notre pays, grâce à nos fortes traditions et à la grande qualité de nos terroirs.

Nous voulons aussi montrer au monde la révolution des vins blancs qui est en cours, notamment grâce aux chardonnays produits en altitude, aux sémillons de vieilles vignes et au caractère unique du torrontès, pour ne mentionner que ces cépages. Le potentiel est infini.

Que pensez-vous du rôle des sommeliers dans les marchés en développement ? Les sommeliers influencent-ils la croissance dans ces marchés ?

Giordano: Les sommeliers sont les ambassadeurs naturels du vin. Ils sont devenus influenceurs, éducateurs, acheteurs, journalistes… Ils peuvent toucher de nouveaux publics grâce aux médias sociaux et à d’autres réseaux non-traditionnels, en plus de leur présence auprès des consommateurs, dans les restaurants. Ils contribuent à transformer le secteur du vin dans tous les marchés émergents.

enEnglish frFrançais