MENU CLOSE

Une année mémorable

Mais comment cette année est-elle passée si vite? Décembre tire déjà à sa fin, et nous voici donc au temps des retrouvailles, des réjouissances et de la réflexion. L’ASI a connu une année 2018 très intense et nous nous préparons à une année encore plus trépidante en 2019.

Voici un petit survol de ce qui s’est passé au cours de la dernière année, pour vous donner une idée des multiples actions qui ont été entreprises pour permettre la réalisation d’un plan à long terme bien étoffé, dont l’objectif est de rendre l’ASI plus moderne, plus professionnelle et plus internationale.

Nous avons offert notre soutien à trois concours régionaux (Nordique, Baltique et Balkans), organisé deux concours continentaux et tenu deux rencontres du Comité technique avec plusieurs anciens lauréats du titre de Meilleur Sommelier du Monde, ainsi que les présidents de différentes associations de sommellerie. Nous avons commencé à œuvrer au renforcement de la coopération entre le Comité didactique et le Comité technique, ce qui a permis notamment la tenue d’une première master class sur la formation des candidats en vue des concours, et de premiers efforts en vue de l’amélioration des grilles de notation et autres outils nécessaires. Le Comité Examen a également organisé les épreuves du Diplôme ASI, avec des résultats positifs.

Nous avons également mis en œuvre de toutes pièces un programme de partenariat moderne. Huit partenaires se sont joints à nous et d’autres s’ajouteront à ce nombre en 2019.

Nous avons aussi renforcé considérablement la communication et la marque de notre association, afin d’accroître le rayonnement de l’ASI et d’obtenir une plus grande visibilité pour nos activités, celles de nos membres et celles de nos partenaires. Nous avons investi beaucoup d’énergie dans ce volet de nos activités. Aujourd’hui, nous avons un tout nouveau logo, un site Internet complètement remis à jour – avec un nom de domaine beaucoup plus favorable, depuis l’acquisition de l’adresse asi.info – et un bulletin en pleine croissance, désormais publié sur une base mensuelle, avec la collaboration de Rémy Charest.

La couverture médiatique et l’activité sur les médias sociaux ont aussi connu une croissance significative, et nous nous attendons à ce que cette croissance se poursuive. Nous continuons à actualiser nos propres listes de presse, nous avons engagé une firme de Relations Publiques aux États-Unis et nous travaillons de plus en plus en collaboration avec les associations nationales. Les médias sociaux ont élargi considérablement leurs auditoires, ainsi, de 2017 à 2018 : le nombre de nos abonnés est passé de 13 à 17 000 sur Facebook, de 1 200 à 1 800 sur Twitter et, encore plus impressionnant, de 460 à 3 500 sur Instagram.

La diffusion sur Internet des finales des concours internationaux est maintenant devenue la norme, et des milliers de personnes y assistent en direct ou les regardent par la suite sur notre nouvelle page YouTube, ce qui en fait un excellent outil de communication et de formation. Notre équipe vidéo, sous la direction de Gabriel Dvoskin, a joué un rôle important dans notre visibilité et notre pouvoir d’attraction à l’échelle mondiale.

L’Assemblée générale tenue en Géorgie a permis d’initier de nouveaux concepts pour ces rencontres annuelles: un nouveau pays d’accueil chaque année, et une programmation de master class et de dégustations destinées aux délégués de l’ASI, aux représentants des médias, à nos partenaires et aux sommeliers locaux. Résultat, nous avons offert des retombées positives aux jeunes sommeliers locaux, obtenu une couverture sur quatre des cinq chaînes de télévision nationales, suscité de l’intérêt pour la formation d’associations de sommeliers dans plusieurs pays de la région et approfondi nos connaissances des vins produits en qvevris, tout en savourant la gastronomie locale et en découvrant la culture et le patrimoine de Géorgie. Plus qu’une simple rencontre, l’assemblée annuelle devient une occasion d’apprentissage et de croissance.

Notre famille ne cesse de grandir, aussi, ce qui donne beaucoup de travail au Comité des Statuts de l’ASI. L’ASI représente désormais soixante associations nationales sur cinq continents, et quelques autres ont demandé à se joindre à notre communauté au cours des prochaines années. La première réunion des présidents Asie-Océanie a eu lieu en octobre, une première étape dans nos efforts accrus de développement de cette région. Nous avons également franchi une étape importante aux États-Unis : dans quelques semaines, un concours organisé par Doug Frost MS MW et un groupe de sommeliers d’élite va sélectionner un candidat américain pour notre concours mondial d’Anvers.

Il y a encore beaucoup de travail devant nous et notre résolution du nouvel an consiste à faire encore mieux en 2019, l’année du concours du Meilleur Sommelier du Monde ASI et des 50 ans de notre association. N’hésitez pas à participer à nos efforts, en nous envoyant vos commentaires et vos idées, en nous identifiant sur vos médias sociaux, en partageant les nouvelles de votre association nationale avec nous afin que nous puissions les publier, et en faisant suivre ce bulletin à vos amis et collègues, tout en les encourageant à s’y abonner. C’est en marchant côte à côte qu’on peut aller loin, dit le proverbe, et c’est ainsi que nous pourrons avoir un impact positif sur les prochaines générations de sommeliers.

Enfin, je tiens à remercier les partenaires de l’ASI et les sommeliers de partout qui consacrent généreusement des heures de leurs vies personnelles pour soutenir l’ASI. Peu d’actions reflètent aussi bien l’esprit de Noël – et l’esprit de l’ASI – que cette générosité collective.

Joyeux Noël et Bonne Année !

Andrés Rosberg
Président de l’ASI

enEnglish frFrançais