MENU CLOSE

La Journée des sommeliers a été célébrée dans le monde entier le 3 juin

Nous espérons que vous avez eu l’occasion de trinquer à notre belle profession le 3 juin, pendant la Journée Internationale des sommeliers. La fête de cette année a été particulièrement remarquable, car elle a marqué 50 ans, jour pour jour, depuis la création de l’Association de la Sommellerie Internationale à Reims, en France – le 3 juin 1969.

Ces événements historiques sont toujours de bonnes occasions de songer à la longue histoire de notre commerce. À l’époque médiévale et avant, les sommeliers ne s’occupaient pas étroitement du vin, mais plutôt de la cargaison transportée par des bêtes de somme. Le rôle moderne du sommelier est apparu à la fin du 18e siècle après l’ouverture des premiers restaurants publics à Paris. Au fur et à mesure que cette industrie prospérait, des spécialistes étaient nécessaires pour assurer aux restaurants un bon approvisionnement en vin dans leurs caves – d’abord en barriques et beaucoup plus tard en bouteilles.

Aujourd’hui, l’OIV définit un sommelier comme un professionnel du secteur vitivinicole et de la restauration (restaurants, bars à vin) cavistes ou d’autres canaux de distribution qui recommande et sert des boissons à un niveau professionnel. Il est stipulé que le sommelier doit suivre une formation avec une qualification universitaire ou une autre certification. Pour atteindre cet objectif, l’ASI a instauré le diplôme international de Sommelier en 2012 pour unifier la base de connaissances pour les sommeliers du monde entier.

Cela nous rappelle bien d’où nous venons et où nous allons !

enEnglish frFrançais