MENU CLOSE

Éditorial

Fêter ses 50 ans c’est toujours quelque chose de spécial.

Quand il s’agit d’un proche qui fête ses 50 ans, on lui organise une fête. La famille, les amis et les conjoints se réunissent autour d’un festin et de tout ce que la vie nous offre de bon. Les verres sont levés en l’honneur du roi de la fête pour marquer le début d’un excellent deuxième acte de sa vie. Nous nous réjouissons avec ceux qui sont encore avec nous et nous commémorons ceux qui malheureusement sont déjà partis. Nous célébrons ensemble en tant que communauté et famille.

Cela fait 50 ans que l’Association de la Sommellerie Internationale s’est pour la première fois réunie à Reims au cours de l’été 1969. Ces cinquante ans ont connu une expansion extraordinaire et un immense accomplissement aux niveaux international, national et personnel. Nous avons alors prévu une grande fête célébrer ce demi-siècle. Il semble tout à fait naturel d’agir ainsi –  l’ASI étant, après tout, plus qu’une simple et chère partie de nos vies. Nous sommes une famille.

Mais planifier une fête pour une organisation est un tout petit peu différent que de l’organiser pour une personne ou même pour une entreprise. L’ASI est constituée de 55 associations nationales membres actifs, de 4 pays observateurs et de 6 pays candidats membres observateurs, sur tous les continents. Alors que certains sont plus récents et d’autres plus anciens, chacun d’eux peut et doit être fier de son rôle dans l’avancement de l’ASI vers ce jalon historique.

Cela, toutefois, n’est qu’une partie de l’histoire. L’ASI n’existerait pas sans les milliers (plus de 25000 à présent) de sommeliers qui sont la colonne vertébrale des organisations membres. Le travail de l’association – réunir des associations nationales des sommeliers, faire avancer la profession, défendre son éthique et éduquer ses consommateurs – tout en étant centralisé ne peut pas être exécuté de haut en bas. Les objectifs sont atteint grâce à ses membres sommeliers qui réalisent et promeuvent activement ses idées. Ce cap des 50 ans prouve bien qu’en tant que sommeliers nous sommes à la hauteur de la tâche.

Finalement, cette réunion à Reims, porte sur vous et votre engagement à quelque chose de magnifique et historique. Bien que 50 puisse sembler être un grand chiffre rond, pour une organisation comme la nôtre il ne représente qu’un début. Au lieu de sentir le poids des ans, nous devrions tous nous sentir bienvenus et accueillis à bras ouverts par l’Association  Internationale, votre association nationale et, surtout, ces merveilleux collègues qui vous attendent à Reims, là où tout a commencé..

J’invite les nombreux présidents de nos organisations membres à répandre partout la nouvelle de cette occasion unique qui s’offre à leurs membres. Finalement, tout le monde peut célébrer avec du champagne. Mais, il faut être sommelier pour célébrer Au champagne EN Champagne.

Si cela ne suffit pas pour vous convaincre, considérez seulement l’article principal de ce bulletin qui vous donne les détails sur le fantastique programme de master classes, de dégustations et de visites qu’on vous propose !

Santé!

Andrés Rosberg
President, Association de la Sommellerie Internationale

 

enEnglish frFrançais