MENU CLOSE

Chypre se prépare pour le MSEA et l’AG en novembre

Les préparatifs sont désormais bien avancés pour le concours du Meilleur Sommelier d’Europe & d’Afrique, qui se tiendra du 16 au 20 novembre 2020 à Limassol, Chypre. Le concours est considéré comme l’un des plus importants du calendrier de l’ASI, et pour cause : sur les 14 gagnants historiques de cet événement, 6 ont par la suite  décroché le titre de Meilleur Sommelier du Monde!

Un hôte impatient

Le président Georgios Kassianos, de l’association des sommeliers de Chypre, attend des candidats de 40 nations différentes qu’ils se disputent la couronne. L’organisation de l’événement s’est avérée être une opération délicate dans le contexte sanitaire actuel: «Je crois que le pire défi est l’incertitude concernant la COVID-19 à laquelle nous sommes confrontés dans chaque pays. Chypre s’en est relativement bien tirée, mais nos préoccupations se concentrent maintenant sur ce qui se passe à l’étranger : combien de frontières seront-elles ouvertes et combien de nos amis et présidents européens du monde entier pourront-ils voyager pour nous rejoindre en novembre.? »

Les récompenses pour braver l’incertitude sont nombreuses. Premièrement, Chypre deviendra brièvement le centre du monde du service du vin, et l’afflux considérable de talents et de décideurs sera une aide considérable pour attirer les partenaires qui sont la pierre angulaire de tout événement majeur. Claire Berticat, directrice des partenariats de l’ASI y voit des avantages importants pour toutes les parties lors d’événements comme celui-ci : «Tous ceux qui viennent à Chypre devraient être prêts à se plonger dans la découverte de  vins fantastiques de l’île de Chypre, du Portugal ou de l’Autriche… sans parler des sakés et de nombreuses autres surprises. Le programme comprendra également des ateliers magnifiques et des rencontres pleines de moments inoubliables. » De plus, Chypre bénéficiera des retombées économiques qui découlent de l’organisation d’un tel événement.

Au-delà de l’impact économique direct d’un événement de grande ampleur pour Limassol, il existe également des effets plus subtils. Alors que Chypre est une grande nation viticole, ses vins ne sont pas encore bien connus sur la scène internationale ; cet événement donne donc à ses vignerons la chance d’attirer l’attention – et les palais – de grands professionnels du vin du monde entier. Et cette chance ne peut pas arriver trop tôt – comme le note Kassianos : «Notre préoccupation est aussi pour les vignerons locaux, car ils ont été durement touchés par le manque de ventes» lors de la crise de la COVID. Également, Chypre élève son statut et son profil régional. En accueillant avec succès cet événement, la Cyprus Sommelier Association entend jouer un rôle de leadership important dans la région.

Cela comprend des efforts de prise en compte et de défense des professionnels dans leur ensemble, y compris des efforts pour aider les pays voisins comme le Liban et Israël à former leurs propres associations professionnelles.

INFRASTRUCTURE DU CONCOURS

Limassol a été choisie comme ville hôte en 2017 lors de l’Assemblée générale de l’ASI à Bordeaux. Le Concours du Meilleur Sommelier d’Europe & d’Afrique, comme pour tous les événements de niveau continental, est organisé dans le cadre d’une collaboration et d’un travail conjoint entre l’ASI et le pays hôte. Ceci est important notamment pour garantir aux candidats  un cadre compétitif de très haut niveau – ou, comme le dit Rosengren: «proche de la vérité». Dans cette optique, le concours MSEA servira de terrain d’essai pour affiner un certain nombre de changements et mettre en valeur les points forts de la Commission Concours de  Sommeliers. Selon les mots du directeur de la CCS, Arvid Rosengren, l’arrivée d’une nouvelle génération de membres au sein de sa commission a apporté de nouveaux horizons et des perspectives intéressantes. Ils appellent à un concours qui soit à la fois rapide, stimulant et intéressant, tout en retrouvant certaines des valeurs de base et compétences fondamentales de la profession. Ou traduit dans les mots de Rosengren: « dur, juste et amusant. »

Chaque pays en compétition enverra une délégation comprenant le candidat, le président de son association nationale de sommeliers et un journaliste. Des invitations seront également adressées à tous les présidents de l’ASI en dehors de l’Europe et de l’Afrique.

HISTORIQUE DU CONCOURS

Le concours a eu lieu pour la première fois en 1988, avec 13 pays participants. Il s’appelait alors Trophée Ruinart, du nom de la maison de champagne qui a parrainé le concours jusqu’en 2006. Confirmant son titre, le premier vainqueur (Serge Dubs, France) est devenu meilleur sommelier du monde quelques mois plus tard, en 1989 . L’ASI a assumé ses responsabilités organisationnelles en 2008, le faisant passer d’une fois tous les deux ans à une fois tous les trois ans. L’édition la plus récente a eu lieu à Vienne, en Autriche, en 2017, où Raimonds Tomsons de Riga, en Lettonie, a remporté le titre cette année-là, battant 36 autres candidats. L’année 2017 a vu l’admission de trois candidats africains et un changement de l’appellation du  titre en  Meilleur Sommelier d’Europe & d’Afrique.

C’est aussi en 2017 que le Bar des Sommelier a fait son apparition. Selon la présidente de Sommelier Union Austria,  Annemarie Foidl, « il s’agit d’un concept qui a mis en valeur nos partenaires et leur a permis de présenter leurs vins aux sommeliers et aux invités dans une atmosphère plus informelle. » Pour Michèle Aström Chantôme, créatrice de l’événement original, le concours a magnifiquement rempli son objectif : « Il a considérablement dynamisé la sommellerie en Europe ». Elle considère l’intégration de l’Afrique comme un signe indéniable de la qualité et du professionnalisme des candidats et des associations de ce continent.

Une ville incroyable pour les affaires et le plaisir

Limassol est un centre de renommée internationale pour les affaires, avec un mélange attrayant de modernisme et d’histoire. Au-delà de son château pittoresque et de sa vieille ville, il propose non seulement de nombreux magasins, mais également des restaurants de très grande qualité avec des cartes de vins impressionnantes.

En tant que tel, il représente la toile de fond parfaite pour le concours et l’Assemblée générale de l’ASI qui, en raison de la COVID-19, n’a pas pu se tenir à Ningxia, en Chine, comme prévu.

L’AG aura lieu juste avant le concours, le 16 novembre 2020. Le président de l’ASI, Andrés Rosberg, a exprimé sa confiance dans l’événement et ses organisateurs : «Chypre est une terre d’une beauté fantastique, d’une cuisine exquise et de vins fascinants aussi bien nationaux qu’importés. C’est le lieu de découverte idéal de l’île pour un concours qui devrait attirer les professionnels du vin les plus avertis des deux continents. Cela va être un événement fantastique !  »

Suivez l’événement sur le site Web de l’ASI et d’autres réseaux sociaux en utilisant son hashtag officiel: # ASIEuropeAfrica2020, @asisomms (Facebook, Twitter) et asisomms_ (Instagram). Les dernières nouvelles de l’événement sont également disponibles sur les pages officielles de la Cyprus Sommelier Association @cysommsofficial

enEnglishfrFrançaisesEspañol