MENU CLOSE

Éditorial

L’identité, c’est important. Comme le disait Sénèque, le philosophe romain, si on ne sait pas vers quel port on navigue, aucun vent n’est favorable. Notre vie, notre travail, nos attitudes sont fonction, non seulement de la manière dont nous nous présentons aux autres mais aussi de la façon dont nous nous comprenons nous-mêmes. Et quand le temps est à l’orage, savoir qui on est et où on va, c’est plus important que jamais.

Nous considérons l’ASI comme l’autorité mondiale de la sommellerie et des sommeliers. Pourtant la partie la plus visible de l’ASI -nos concours- est absente en 2020 car la Covid nous a forcés à reporter le concours prévu cette année au mois de mars de l’an prochain. Mais même les nuages les plus sombres ont des côtés positifs. Et cette crise nous offre aussi un rare moment de réflexion et de questionnement : qu’est-ce que l’ASI, en fait ?

L’ASI, c’est bien plus que ses concours. L’ASI, c’est une communauté mondiale avec un rêve commun. Une famille si diverse qu’elle rassemble des femmes et des hommes de plus de soixante pays, des personnes aux parcours les plus hétérogènes mais qui sont prêtes à faire ce qu’un sommelier sait faire de mieux : servir ses collègues, clients, employeurs, producteurs, et en fin de compte, ses idéaux. Un concept si fort qu’il ne cesse de se développer, repoussant sans cesse les limites de la sommellerie dans tous les coins du monde. Des pays comme le Kazakhstan, la Nouvelle-Zélande, le Paraguay, les Philippines, la Thaïlande s’apprêtent à devenir membres à part entière de l’ASI. Beaucoup d’autres s’engagent également dans ce processus.

Cet esprit cosmopolite et inclusif est renforcé par des changements fondamentaux dans la forme et le lieu de nos réunions. Nos réunions annuelles sont désormais de véritables célébrations de la sommellerie, organisées chaque fois dans un pays différent avec des programmes qui dépassent largement le cadre d’une simple Assemblée Générale. Elles comportent désormais des évènements éducatifs et relationnels pour les sommeliers locaux, la presse spécialisée, les délégués et les partenaires de l’ASI, générant ainsi de fantastiques opportunités de communication qui décuplent la portée de l’ASI et profitent à la fois à notre association et aux partenaires du pays hôte. Elles donnent ainsi au pays hôte l’occasion de présenter des régions et des produits qui ne jouissent pas toujours d’un même niveau d’exposition. Malheureusement, l’une des réalisations les plus prometteuses de cette démarche -l’AG que nous devions tenir à Ningxia cette année- a dû être reportée en raison de la pandémie. Mais nos récentes réunions en sont de bons exemples et d’autres idées continuent d’éclore.

En unissant nos forces au service des principaux moteurs que sont l’éducation, la mise en réseau et l’intégration des sommeliers du monde entier, nous renforçons notre identité. Nous construisons une ASI unie dans sa diversité, qui amplifie nos voix et fait passer la sommellerie à un niveau supérieur. Nous sommes ici pour rendre le monde plus heureux, un verre à la fois, promouvoir le secteur et améliorer ainsi la vie de tous les sommeliers. Ça, je pense que c’est une chose à laquelle nous pouvons tous nous identifier !

Santé !

English Français Español