MENU CLOSE

Entretien avec Martynas Pravilonis de Lituanie

Le Lituanien Martynas Pravilonis a pris quelques minutes de son emploi du temps chargé pour partager quelques succès et défis dans cette année de concours tout sauf ordinaire. Pravilonis a plus de 10 ans d’expérience dans le secteur. Il est le chef sommelier du Grand Hôtel Kempinski à Vilnius, capitale de la Lituanie. Il s’est classé 4e au concours du Meilleur Sommelier du Monde à Anvers en 2019, et a été deux fois vainqueur du concours du Meilleur Sommelier des Pays baltes ainsi que du concours national de Lituanie. 

Quelles ont été les difficultés et les réussites de la mise en place d’un championnat de sommelier en 2020 ?

Je ne peux pas parler au nom des organisateurs, mais j’imagine que la plus grande difficulté était que jusqu’à la toute dernière minute, nous ne savions pas si nous serions autorisés à faire le concours. Cela a ajouté une pression supplémentaire tant pour les organisateurs que pour les concurrents. Le temps consacré à la formation était également limité – de nombreux restaurants ont réduit leurs effectifs, les sommeliers doivent jouer un rôle plus large et plus universel au travail et disposent donc de moins de temps.

Quels sont les atouts qui vous ont permis de remporter l’or dans cette difficile compétition ?

Quelques jours seulement avant le championnat de sommellerie lituanien, j’ai eu l’occasion de participer au concours de sommellerie estonien. Cela m’a été extrêmement utile, et j’ai pu évaluer ma préparation et être prêt mentalement. C’était une excellente répétition et je me suis senti assez confiant le jour du concours en Lituanie.

Qu’espérez-vous faire maintenant avec ce titre ?

C’est la 4e fois que je remporte le Championnat mais ce n’est pas la dernière ! Je vais continuer à lire, à déguster et à me préparer car en janvier j’espère passer l’Advanced Exam de la Court of Master Sommeliers. Le Concours européen de sommellerie n’est pas non plus très loin. Gagner le championnat lituanien m’a donné la force et la confiance de savoir que je suis sur la bonne voie.

Seriez-vous prêt à partager un truc que vous avez fait pour vous préparer au concours et qui, selon vous, vous a aidé à gagner ?

Être cohérent et étudier chaque jour, il n’y a pas de recette magique. De plus, ne pas oublier de faire de l’exercice. Des semaines avant le concours, j’ai essayé de faire des séances de musculation courtes mais intenses tous les jours pour garder mon niveau d’énergie. Je pense que cela m’a aussi aidé à me concentrer sur la scène.

English Français Español