MENU CLOSE

Zimm Somms remporte le premier Trophée des Sommeliers Ubuntu

Des sommeliers de talent de deux pays voisins se sont rencontrés à Stellenbosch, en Afrique du Sud, dans un tout nouveau derby de haut niveau entre les deux pays. Ce concours, sous le titre de premier Trophée annuel des sommeliers Ubuntu de la route des vins de Stellenbosch, a été conçu par Jean-Vincent Ridon de l’Académie des sommeliers d’Afrique du Sud. À une époque où les déplacements sont limités, il y voyait une nouvelle façon d’aiguiser les compétences des sommeliers de nations voisines tout en renforçant leurs liens.

Les points forts du concours :

  • Le titre de Meilleur Sommelier du Zimbabwe 2020 a été remporté par Tawanda Marume, devant Job Jovo et Joseph Dhafana de la « Team Zimbabwe ».
  • L’équipe d’Afrique du Sud était composée de Laurie Cooper, Tayla Kirschner et LeRoi van de Vyver.
  • Au plan individuel, c’est Laurie Cooper, actuellement Meilleur Jeune Sommelier d’Afrique du Sud, qui l’a emporté.
  • La victoire par équipe est revenue au Zimbabwe, qui a remporté le Trophée des sommeliers Ubuntu de la Route des Vins de Stellenbosch.

Tawanda a déclaré après l’événement : « C’est un grand honneur de remporter le premier titre de Meilleur Sommelier du Zimbabwe. C’est un événement historique et une année historique pour l’Association des Sommeliers du Zimbabwe, une année où nous sommes devenus membre observateur de l’ASI. Un grand merci à Jean-Vincent pour le dur travail d’organisation de ce concours et pour l’encadrement ! »

L’événement était une première à bien des égards. Il a non seulement permis aux candidats des deux pays de s’entraîner à un concours international de haut niveau, mais il a également favorisé une rivalité amicale entre deux pays qui auront avantage à se pousser l’un l’autre vers de plus hauts sommets. En outre, il s’est avéré être un modèle de test réussi pour une nouvelle méthode « à distance » pour juger de telles compétitions, ce qui n’est pas une mince affaire alors que la pandémie n’en a toujours pas fini de sévir.

L’événement s’est déroulé à Lanzerac, à Stellenbosch, le 7 décembre 2020, à la suite d’un concours numérique pour sélectionner les candidats. Comme il était impossible de faire venir des juges internationaux, il a été décidé de diffuser le concours en ligne et de faire noter les épreuves par des sommeliers expérimentés du monde entier. Le jury était composé de Michèle Aström Chantôme, vice-présidente de l’ASI et présidente des sommeliers du Maroc ; Giuseppe Vaccarini, ancien Meilleur Sommelier du Monde de l’ASI et président de l’ASPI, l’Association des Sommeliers Professionnels d’Italie ; Julie Dupouy-Young, membre du Bureau de l’ASI et présidente de la Guilde des Sommeliers d’Irlande, ainsi que médaillée de bronze au concours du Meilleur Sommelier du Monde 2016, et Jeff Thomé, Meilleur Sommelier de l’Île Maurice 2016.

Le relais local a été assuré par le sommelier Jean-Vincent Ridon en tant que Maître de Cérémonie, Carey-Ann Brown – Présidente de l’Association des Sommeliers du Zimbabwe, Spencer Fondaumiere Vice-président de la SASA, Kim Williams et Neil Tabraham de Académie des sommeliers. La logistique a été soutenue par les sommeliers bénévoles de la SAZ, Admire Wakwa et Munashe Kwaramba. La SASA avait également demandé à Jo Wessels d’assurer l’entraînement des trois représentants de la SASA. Wessels, qui détient le titre de Meilleur Sommelier d’Afrique du Sud, devrait également représenter la SASA au concours ASI du Meilleur Sommelier Europe & Afrique en novembre 2021.

Le concours a été diffusé en direct sur Facebook et des sommeliers du monde entier ont pu suivre ce concours unique sur leur téléphone ou leur ordinateur. Michèle Chantôme a déclaré : « Je suis heureuse d’avoir eu l’opportunité d’être une pionnière dans un concours international de sommellerie en Afrique. Juger à distance, en ligne, a été un vrai défi mais je pense que nous avons fait du bon travail. C’était une première au niveau international, mais ce ne sera peut-être pas la dernière si la Covid persiste… Avec quelques ajustements, nous serons plus que prêts ! »

English Français Español